Noeud de souffrance

 

L’Un m’a éjecté de son noeud de souffrance

Et j’ai cru trouver en l’amour mon salut.

Toutefois les choses furent pour moi globalement difficiles ;

Car sans beauté particulière ni handicap remarquable,

J’attire peu l’attention.

À vrai dire,

On ne me remarque pas.

réponses desactivées




Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus