Néo-rural

Le système à la con, Manu y voyait bien qu’c’était pas une vie que d’y être dans c’système-là. Toujours à s’crapahuter et jamais à la boire tranquille sa bière, Manu il n’avait plus les cheveux à s’arracher pour la vivre sa vie. Et comme avec l’internet, fallait pas fouiller bien loin pour la trouver l’alternative, son terrain en Ariège, Manu, il l’a acheté sans même y mettre une fois les pieds. 

Maintenant qu’il est néo, Manu y chiale comme un bébé. Les vers, y ont encore bouffé toutes ses racines, même ses plants d’beu y sont tout flétris… La ville ça fait sacrément loin d’y aller en ville et pour Manu y a plus rien d’autre à faire que d’bouffer c’qui y a.

Comme ça qu’on l’a retrouvé l’Manu, tout recroqu’villé sur lui-même. Si longtemps qu’s’a f’sait plus personne il a pu dire c’est quelle plante qui l’avait buté.

réponses desactivées




Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus